Auteur : Nina Wagemeyer

SIMEA MERKI DE TEAM MORNTAG, ANCIENNEMENT HAEMEULRICH.COM, INTERVIEW

 

Fin septembre 2020, Simea Merki et Corinne Ulrich ont organisé un atelier en direct à Cologne, en collaboration avec le f:mp. Outre les sujets intéressants et les impulsions que nous avons reçues dans l’équipe, nous avons profité de l’occasion pour parler des mois passés et jeter un coup d’œil dans la direction du priint:day.

Simea Merki fait partie de l’équipe de morntag (anciennement haemeulrich.com). Pour l’équipe également, beaucoup de choses ont changé ces derniers mois.

Tout d’abord, merci beaucoup d’avoir participé à notre interview. Veuillez nous dire comment se sont déroulés les derniers mois pour vous, en particulier en ce qui concerne les mesures Corona en Suisse ?

Les derniers mois ont été assez difficiles. Bien que les changements internes aient été moins nombreux parce que nous travaillons habituellement depuis notre bureau à domicile, nos réservations pour des formations et du coaching de consultants ont été complètement annulées.

Il ne reste plus que les commandes de production. Avant la crise du Covid-19, la structure des commandes de travail était de 60 à 80 % de cours de formation et de coaching et moins de commandes de production. Du jour au lendemain, il ne nous restait plus qu’un seul projet à travailler. Par conséquent, nous avons mis toute notre puissance commerciale au service de la production et nous avons pu lancer de grands projets. Entre-temps, il est également bon d’avoir vécu différemment la focalisation.

 

Faites-vous maintenant aussi des formations en ligne ou reprenez-vous lentement des formations en direct ?

Nous faisons les deux : Nous avons certainement l’intention de poursuivre les formations en ligne. En outre, nous réalisons également les vidéos d’apprentissage LinkedIn. Nous en avons maintenant enregistré quelques autres, car nous y voyons un potentiel. Après tout, c’est en ligne et vous pouvez apprendre de n’importe où dans le monde.
Personnellement, je ne me sentais pas très à l’aise avec les réunions zoom : Avec la formation aux logiciels, il faut parfois avoir la possibilité d’aller voir les gens et de leur montrer exactement ce qu’ils doivent faire ou où ils peuvent cliquer.

En outre, les formations en ligne ne permettent pas l’interaction personnelle et le déjeuner partagé. Le transfert de connaissances en termes de contenu est déjà perceptible, mais le contact personnel et la familiarisation avec l’autre ne sont pas les mêmes, à mon avis.

 

Lorsque vous pensez à notre priint:day de l’année prochaine, vous avez une réalité totalement différente. Avez-vous déjà une idée de ce que vous voulez présenter lors du priint:day 2021 ?

Notre premier sujet était : L’innovation est une affaire de cœur. À l’heure actuelle, nous préférons ne pas avoir à nous battre avec les innovations, l’ère Corona a donné un coup de fouet au monde numérique. Récemment, nous avons souvent eu des présentations sur le travail distribué, c’est-à-dire le travail d’équipe distribué et indépendant du lieu, le bureau à domicile, etc. Nous avons souvent été confrontés au scepticisme. « Ce n’est pas possible » ou « C’est bien que ça marche pour vous, mais je n’ai pas pu le faire » étaient souvent les réactions. Maintenant que beaucoup ont essayé, je pense qu’il n’y a plus de raisons pour lesquelles nous ne pouvons pas faire exactement cela.

 

Maintenant, vous pouvez vous poser la question : Quand est-il vraiment judicieux de ne pas travailler à distance ?

Lorsque vous faites quelque chose de nouveau, vous devez y croire. Dans cette situation, beaucoup ont dû oser quelque chose de nouveau, mais malheureusement pas de leur propre volonté ni par curiosité. Les expériences ont montré à ces personnes qu’il n’est pas si mal de travailler à distance et qu’il serait bien que quelque chose comme cela devienne et reste une affaire de cœur. On apprend toujours quelque chose de nouveau. Si vous faites quelque chose parce qu’il le faut, alors cela fonctionne. Mais si vous faites quelque chose parce que vous aimez le faire et parce que vous voulez le faire, alors ça marche mieux.

Sur les médias sociaux, vous avez déjà annoncé que vous alliez changer le nom de votre entreprise. Comment cela s’est-il produit ?

Exactement, le nom a été développé à partir d’un atelier de renommage. Nous mettons nos valeurs et notre dynamisme en mots : Qui voulons-nous vraiment être ? Qu’est-ce qui nous rend différents ?

Il est très important pour nous que le nom ne dépende pas de la technologie, des produits ou des personnes. Nous travaillons en équipe et chacun a les mêmes droits. En outre, l’année prochaine, nous serons une GmbH – d’un côté, cela nous soulagera, de l’autre, il est important que les mêmes personnes soient toujours impliquées. Rien ne devrait changer pour nous personnellement. Notre passion et donc la revendication resteront de toute façon.

 

C’est un grand pas de descendre de la marque personnelle « Haeme Ulrich » et de transporter cette marque vers une création complètement nouvelle.

Ce que nous devons faire maintenant, c’est un travail de communication. Haeme dit toujours qu’il est heureux quand son nom n’est pas au centre de l’attention. Non pas parce qu’il ne le soutiendrait pas, mais parce que nous avons tous remarqué que ce n’est pas juste, parce qu’en interne, nous sommes tous égaux.

Lorsque vous travaillez entre deux pays différents, comme vous le faites, voyez-vous des différences entre la Suisse et l’Allemagne?

Il y a des différences culturelles que j’apprécie beaucoup dans les deux cas. Par exemple, la pause déjeuner est très importante pour les Suisses. Pour les habitants, le déjeuner est à 12 heures et personne n’est autorisé à l’interrompre. On dit aussi que les Allemands finissent toujours le travail à l’heure. Mais ce sont des banalités.

Il faut espérer qu’à l’avenir, nous verrons plus de similitudes que de différences. On est toujours concentré sur les différences et on ne voit même pas les similitudes. Je crois que nous pouvons apprendre beaucoup les uns des autres.

 

Nous vous remercions d’avoir pris le temps de nous donner votre avis et nous nous réjouissons de vous rencontrer lors de la priint:day de l’année prochaine.

À PROPOS DE SIMEA MERKI

COACHING & PRODUCTION : QUAND TOUT EST DIFFÉRENT D'UN JOUR À L'AUTRE

« Allez, essayons. »

…est sa phrase préférée.

Simea fait partie de l’entreprise familiale morntag, anciennement haemeulrich.com.

Elle travaille principalement en ligne. Que ce soit sur les médias sociaux, avec WordPress, les textes, le design et toujours quelque chose de différent.

La créativité est un plaisir, même dans la vie. Parfois, elle fait de la mise en page, puis de la musique. Parfois du texte, puis du design.

Articles

Tous nos articles