Auteur : Verena Schwörer

PAS DE TIMIDITÉ : DES TOUCHPOINTS QUI TOUCHENT

La mauvaise action au mauvais moment : Marty McFly nous a montré les effets que cela peut avoir, en voyageant par hasard 30 ans dans le passé. Une mauvaise information au mauvais touchpoints a des effets encore plus catastrophiques. Dans le pire des cas, elle n’a aucun effet, elle peut même faire le contraire de ce que nous voulons.

La 8ème conférence priint:day 2016 a montré combien il est important d’adresser les bons touchpoints au bon moment avec la bonne information.

Nous avons emmené nos participants à notre voyage sur les touchpoints en 2016 et leur avons montré l’importance des touchpoints imprimés dans la communication multicanal. L’impression va changer. Elle sera plus dynamique, personnalisée, individualisée, digitale bien sûr, avec plus d’intégration dans les touchpoints en ligne afin de capter et d’accompagner les clients à chaque étape de leur parcours.

Le voyage de Marty McFly vers le futur était aussi passionnant et pétillant de similitudes que celui du consommateur d’aujourd’hui qui voyage à travers le parcours de son client individuel.

Même si Marty et nos services marketing actuels sont certainement différents l’un de l’autre, ils ont une chose en commun : ils s’appuient avec succès sur le pouvoir de l’imprimé pour convaincre les gens avec un simple morceau de papier !

RETOUR VERS LE FUTUR (4E PARTIE)

Marty a également utilisé un touchpoints print, un reportage dans un journal du futur, pour persuader le Doc Brown de 1955 de l’aider à retourner vers le futur. Les réserves d’énergie de la DeLorean étant épuisées, une autre source d’énergie devait rendre possible le voyage de Marty en 1985 : un éclair qui frapperait l’horloge de la mairie.

RETOUR VERS LE FUTUR (4E PARTIE)

Vous voyez : Le bon touchpoints, au bon moment, au bon endroit permet un véritable parcours (client) et est la clé du succès.

Et le 9e priint:day sous la devise « Le marketing rencontre la technologie » 2018 nous a montré à quel point tout est interconnecté et ne fonctionne que lorsqu’il y a une interaction fluide.

Si le cap n’est pas correctement fixé, vous pouvez oublier le voyage vers le futur. Dans ce cas, ni Marty McFly ne serait arrivé dans le futur, ni nos services marketing actuels. Si vous ne traitez pas correctement les données, l’automatisation, les technologies, les processus, etc., alors le voyage est toujours inévitable : Il se termine dans une impasse !

RETOUR VERS LE FUTUR (4E PARTIE)

La conclusion ? Le 9e priint:day a abordé la nécessité pour les spécialistes du marketing dans leur ensemble de faire face aux technologies et à la transformation digitale encore plus, ce qui nécessite une remise en question massive.

La société WAGO nous a montré comment cela fonctionne : En prenant WAGO comme exemple, nous avons montré comment un tel processus de changement digital peut avoir lieu. WAGO interprète le catalogue imprimé dans sa navigation comme des facettes ou des filtres utilisés à partir de la boutique en ligne. Cela permet de créer des catalogues imprimés à la demande à partir des expériences digitales. Cette approche conceptuelle complètement différente est appelée : catalogue à facettes.

Les 1er et 2 juin 2021, dans le parc de Duisbourg-Nord, vous découvrirez les multiples facettes de notre 10e priint:day.

Articles

Tous nos articles